Manon Lescaut

Abbé Prévost

3,00

Quatrième de couverture :

Alors qu’à dix-sept ans, il s’apprête à quitter Amiens où il achève ses études de philosophie, des Grieux voit arriver le coche d’Arras. Une jeune fille en descend, si charmante qu’il s’avance vers elle pour l’interroger : ses parents l’envoient pour être religieuse, et elle sait qu’elle va être malheureuse. Décidé à l’arracher à la tyrannie de ses parents, il la loge dans une hôtellerie dont le maître lui est dévoué et le lendemain, à la pointe du jour, tous les deux partent pour Paris.
Lorsqu’elle s’est tragiquement achevée, des Grieux fait le récit de sa tumultueuse liaison avec Manon au marquis de Renoncour qui la rapporte dans ses Mémoires que Prévost fait paraître au mois de mai 1731. C’est ainsi la voix même du chevalier que nous entendons, c’est l’émotion qu’il éprouve à raconter et à revivre ce qu’il a vécu qui nous touche – et sa parole fait entendre des accents si vrais que l’on a pu croire que Manon et des Grieux avaient véritablement existé, ou que l’abbé Prévost transposait un moment de sa propre vie. Mais le réalisme poignant de ce récit traversé de souffrances, de cette histoire où le plaisir se vit, s’achète, et conduit à la mort, n’est redevable qu’à l’art éblouissant de l’auteur.

En stock

 

Filtres Trier les résultats
Caractéristiques
Auteur :
Abbé Prévost
Editeur :
Le Livre de Poche
Nombre de pages :
384
Dimensions :
11x17cm
ISBN :
9782253081036

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.